‘Je pacte’ pour la transition écologique

Il me semble que notre planète Terre a perdu de sa vitalité et de son sourire. Ce 8 novembre 2018 dernier, j’ai signé ce pacte: https://www.lepacte.ca/?fbclid=IwAR03K7p7Y9TfdGrcwbK6S1cOGhJH_SB5cGTxKSf1EgcFD_1CsYcbYoc1Jc4

En complicité avec plusieurs artistes du Québec, c’est mon engagement pour réduire davantage mon empreinte carbone sur la planète. Une prise de conscience pour améliorer quelques habitudes en relation avec le plastique, omniprésent dans nos vies ( paille, sac, emballage, contenant, bouteille) J’ai grandi dans les grands espaces verts et le calme de la campagne. J’ai fait des études en Sciences naturelles, donc je m’ y suis rapprochée par mes connaissances acquises. J’ai suivi une formation en phytothérapie, en naturopathie et en alimentation saine pour mieux me soigner et me nourrir avec ce que Mère Nature nous offre. Je tiens à la protéger. Les scientifiques nous disent qu’il nous reste environ 2 ans pour agir rigoureusement afin d’ éviter des conséquences plus graves à la Terre.

Plusieurs vidéos de sensibilisation nous montrent à quel point notre belle planète bleue et ses habitants, tant humains qu’animaux, souffrent et ont besoin de nous pour y nettoyer nos dégâts de consommation en y reconstruisant l’équilibre de ses écosystèmes.

Je dis souvent qu’ écolo rime avec écono. Appliquons la règle des 3 R ( Réduire, Réutiliser, Recycler) dont je rajouterais Réparer, qui par manque de temps et de ressources de nos jours, est devenu plus difficile, mais ça demeure encore faisable. J’ai été élevé avec ce respect de la Nature et ces valeurs et je les applique encore aujourd’hui avec conscience en réutilisant, recyclant, compostant, réparant et réduisant.

Certains affirment que ça ne sert à rien, qu’il serait trop tard ! Je leur réponds que si nous pensons ainsi passivement, en acceptant ce qui est, si nous perdons tout espoir, alors oui, un jour il sera peut-être trop tard et nous en vivrons de plus dures conséquences. Il faut changer nos habitudes un geste à la fois en pensant à l’environnement, il faut continuer de chercher des solutions et AGIR dès aujourd’hui sans remettre encore à demain. Éduquons nos enfants et montrons l’exemple pour de bonnes habitudes écologiques.

Je vous invite à y croire et à signer ( lien ci-dessus) pour se regrouper en nous engageant à agir pour conserver notre qualité de vie. Ici au Québec et au Canada, avec nos forêts et nos lacs, nous sommes très choyés par la nature, mais ces ressources naturelles sont épuisables, alors prenons-en soin et protégeons-là, c’est une question d’équilibre, pour la Vie de demain !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *